Soins et massages ayurvédiques

z

En médecine ayurvédique, la pratique du massage* est une « thérapie corporelle » mais surtout une hygiène de vie au quotidien.

En Inde on masse dès le plus jeune âge. Dans de nombreuses régions, les mamans massent leurs bébés, les enfants se massent entre eux. C’est une pratique courante. Le massage est abordé pour ses aspects préventifs et curatifs.

En Occident, l’approche du massage est toute différente. Longtemps, le « toucher » était tabou. Il a fallu attendre le XVIème siècle et la découverte des premières techniques chirurgicales pour renouer avec le massage. Les hygiénistes du XIXème mirent en place des protocoles et formèrent les thérapeutes. Mais les progrès de la médecine moderne ont contribué à une désaffection de ces pratiques.

Heureusement les choses ont évolué. La pratique des massages aussi. Ils ne sont plus l’apanage des cures thermales ou réservés à une élite.

Il est évident que nous pouvons démontrer aujourd’hui clairement tous les bienfaits du massage.

En ayurveda, le massage vise à maintenir l’équilibre du corps et de l’harmoniser.

Le massage :

> soulage la masse musculaire et les articulations

> favorise l ‘élimination des déchets du métabolisme

> active le système hormonal

> active les circulations sanguines et lymphatiques

> assouplit la peau

>renforce le système immunitaire

Le massage a un fort pouvoir régénérant et détoxifiant. Le massage agit également sur la sphère émotionnelle :

> détente du corps

> apaisement du mental

> réduction des sensations liées à l’anxiété, la colère

Le massage en synergie avec les huiles utilisées apporte une grande détente en augmentant le taux de sérotonine, l’hormone du plaisir et diminue le taux de cortisol, l’hormone liée au stress.

En Ayurveda, les massages entrent dans le processus de « rasayana », le rajeunissement. Ils libèrent de l’énergie vitale. Ils ont une grande place lors de cures et de protocoles spécifiques de guérison dans le cadre de pratiques strictement médicales.

Je pratique des massages de bien-être qui n’ont aucune visée thérapeutique, mais il est évident que dans ma pratique je peux attester de leurs bienfaits tant pour le corps que l’esprit.

« Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester » Proverbe indien

* La terminologie « massage «  est utilisée ici en remplacement de « modelage » pour une meilleure compréhension.