L comme Lavana

Dans la diététique ayurvédique, on distingue 6 saveurs : le sucré, le salé, l’acide, le piquant, l’amer et l’astringent.
Lavana formé d’eau et de feu est le goût salé.
Les aliments et les plantes au goût salé ont des qualités échauffantes et onctueuses.
En faible quantité, le goût salé ouvre l’appétit, favorise le processus de digestion et d’absorption.
Il hydrate et nourrit le système nerveux.
Pris en plus grande quantité , les aliments au goût salé vont aggraver l’acidité du corps, les inflammations. Le sel a tendance à capter l’eau. C’est pour cela qu’il provoque la rétention des liquides dans le corps. Le sel en excès déshydrate. Sa consommation excessive favorise le vieillissement précoce. Elle provoque des troubles liées à l’hypertension.
Notre consommation de sel atteint des niveaux de plus en plus élevés, la recommandation du Plan national nutrition santé est de 6 g par jour.
Les aliments au goût salé sont le sel bien sûr mais aussi les algues, les viandes et poissons fumés , les fromages et en règle générale bon nombre d’aliments transformés et industriels.
Les plantes au goût salé sont les graines de céleri, de cumin et de coriandre, utiles si l’on veut réduire le sel. En général, les épices utilisées en cuisine peuvent se substituer au sel.

Privilégiez le sel de l’Himalaya et le sel de mer biologique. Salez après cuisson et ne pas saler systématiquement les plats. Le gomasio mélange de sésame grillé et broyé et de sel marin est une bonne alternative. Il existe aussi du tamari allégée (sauce soja) en sel.